Les musiciens et musiciennes

Fraser Jackson

Fraser Jackson est bassoniste et contrebassoniste à l’Orchestre symphonique de Toronto. Durant sa longue trajectoire auprès de l’orchestre, il a eu la chance de jouer comme artiste invité à l’Orchestre du Centre national des Arts d’Ottawa, à l’Orchestre symphonique de Chicago, à l’Orchestre royal du Concertgebouw à Amsterdam, au National Symphony Orchestra de Washington, DC et à l’Orchestre philharmonique de New York. Son amour pour la musique de chambre et sa curiosité pour tous les styles de musique l’ont mené à fonder un quatuor de bassonistes virtuoses, The Caliban Quartet, et un ensemble baroque, Musica Franca, dans lequel le contrebasson joue la basse continue – et probablement le seul ensemble de son espèce, de nos jours. Fervent défenseur de l’éducation musicale, il fait partie du trio de bois de l’Orchestre symphonique de Toronto, qui a joué pour des milliers d’écoliers partout en Ontario. En duo avec son épouse Monique de Margerie, il a joué d’un bout à l’autre du Canada et dans des endroits aussi exotiques que le Cambodge et l’Indiana. Chaque été, Monique et Fraser enseignent au Festival de musique CAMMAC, au Québec, et à l’Interprovincial Music Camp, en Ontario. Arrangeur prolifique, Fraser compte plus de 80 pièces à son portfolio. Certaines d’entre elles ont fait l’objet d’une publication commerciale et d’autres ont été enregistrées par différents groupes un peu partout dans le monde.

Monique de Margerie

La Québécoise Monique de Margerie est pianiste soliste, collaboratrice et éducatrice. Diplômée du Conservatoire de musique de Montréal et de la Musik Hochschule de Munich (Allemagne), Monique a continué à se perfectionner auprès de Eke Mendez (Suisse) et de Monique Deschaussées (Paris) pendant plusieurs années. Son intérêt pour l’histoire et l’art, ainsi que sa passion pour son métier de pianiste, l’ont amenée à vivre et à poursuivre sa carrière dans de grandes villes telles que Montréal, Munich, Freiburg, Paris, Québec et Toronto. Monique a été membre de la faculté de la Musik Hochschule de Freiburg, du Conservatoire américain Koenig de Paris et de l’Université Laval de Québec. Voici quelques exemples de belles réalisations au fil des ans : soliste avec la pianiste Gitti Pirner sous la direction de Helmut Rilling, soliste avec l’Orchestre symphonique de Québec, soliste avec les membres de l’Orchestre symphonique de Toronto (Concerto en sol pour piano de Ravel, arrangement pour petit ensemble de Fraser Jackson); collabore avec, entre autre : Linus Roth (violon), Anne-Julie Caron ( marimba) et feu Nicholas Chumachenco (violon). Elle a participé à des tournées musicales qui l’ont amenée à jouer comme soliste et collaboratrice au Japon, en Inde, en Chine, au Cambodge, au Canada, en Allemagne, en France et, plus récemment, en Italie. Installée à Toronto depuis 2011, elle a fondé son studio de musique où elle enseigne, accompagne et coach instrumentistes et chanteurs, étudiants et professionnels.

Winona Zelenka, violoncelle

Winona Zelenka est l’une des meilleures violoncellistes au Canada. Membre de l’Orchestre symphonique de Toronto, elle est aussi soliste. Elle a joué plusieurs concertos avec, entre autres, l’Orchestre symphonique de Toronto, l’Orchestre symphonique de Mississauga et le Toronto Philharmonia Orchestra. Récitaliste et chambriste dévouée, elle est également une championne de la musique contemporaine. En 2006, elle a fondé le Trio Arkel avec la violoniste Marie Bérard et l’altiste Teng Li. Depuis 2013, elles organisent une série de concerts au centre culturel de l’église Trinity-St.Paul, mettant en vedette un mélange éclectique d’œuvres pour musique de chambre et d’artistes de renom international. Winona a lancé son premier CD des Suites pour violoncelle seul de Bach en juin 2010, sous l’étiquette Marquis Classics. Salué par la critique internationale, l’album a reçu, en 2011, une nomination pour le prix JUNO dans la catégorie solo et musique de chambre. Son deuxième enregistrement, « Connections », lancé en 2012, en collaboration avec la pianiste Connie Shih, réunit des sonates pour violoncelle et piano écrites par des compositeurs français. Parmi ses films chez Moving Head Productions, on trouve des entrevues pour BOLD TV et une interprétation complète de la Suite pour violoncelle seul de Gaspar Cassadó, regardée par des milliers de spectateurs sur YouTube.

Marie Bérard, violoniste

On connaît Marie Bérard comme étant titulaire du poste de violon solo du Canadian Opera Company Orchestra, mais elle est aussi une musicienne recherchée, que ce soit comme chambriste, soliste, musicienne d'enregistrement, ou professeure. Hautement considérée en tant qu'interprète de musique contemporaine, elle a lancé en 2006 l'enregistrement d'un concerto de Henry Kucharzyk pour violon et ensemble de cuivres sur Opening Day Records. Marie Bérard participe en tant qu'interprète à de nombreux festivals de musique de chambre, notamment le Festival Mainly Mozart à San Diego et Strings Festival au Colorado ; de plus, elle occupe le poste de premier violon associé de l'orchestre du Festival Mainly Mozart à San Diego, en Californie. On a récemment pu entendre Marie Bérard en solo dans Dedication de Silvestrov et Offertorium de Gubaidulina avec l'orchestre Esprit , le double concerto de Brahms avec l'Orchestre Symphonique de Peterborough et le triple concerto de Beethoven avec l’Orchestre de Saskatoon.
À l'automne 2000, Mme Bérard s'est jointe à la faculté de l'école Glenn Gould à Toronto. Elle fait partie de l’ensemble ARC associé à cette école avec qui elle a fait tournée en Chine, Israel, les pays-Bas, Washington D.C. et Brooklyn N.Y. et qui a reçu deux nominations pour un prix Grammy en 2008 et 2009 . Marie joue présentement sur un violon Pietro Landolfi qui date de 1767.

Dominic Desautels

Dominic Desautels est clarinettiste solo à l’Orchestre de la Compagnie d’opéra canadienne et de l’Orchestre philharmonique de Hamilton. Il est aussi professeur adjoint de clarinette à l’Université de Toronto, en plus d’être très populaire comme soliste et chambriste au Canada et à l’étranger. Après avoir obtenu un baccalauréat de l’Université de Montréal, il a occupé le poste de clarinette solo à l’Orchestre philharmonique de Minas Gerais, au Brésil, de 2008 à 2012, puis à l’Orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse, de 2012 à 2017. Dominic est lauréat de plusieurs concours, notamment de l’édition 2010 du prestigieux Tremplin international du Concours de musique du Canada; il est le premier clarinettiste à avoir remporté ce prix. Dominic est professeur et artiste invité au Scotia Festival of Music, à Halifax, et à l’Interprovincial Music Camp, en Ontario. Il a aussi récemment participé aux festivals Concerts aux Îles du Bic, Ahuntsic en fugue, Aurora Festival et Music and Beyond, ainsi qu’au festival français Folle Journée à Rio de Janeiro et au festival Mainly Mozart à San Diego. Robert Riseling, Joaquin Valdepeñas et Jean-François Normand comptent parmi ses professeurs les plus influents. Plus récemment, il a reçu de précieux conseils de son mentor James Campbell.

Powered by Zyro.com